Torcello_française

De la terre. Île de Torcello

Parcours

Les traces de l’histoire et la beauté de la nature de Torcello

          

Description

Excursions hors des routes touristiques classiques qui reparcourt les traces historiques et artistiques de Torcello, il y a des années cela représentait une vie économique et sociale de la civilité vénitienne, aujourd’hui ile de l’aspect rustique et désolé. L’exploration de l’île porte les pas des visiteurs  dans la partie la plus secrète et sauvage, avec une promenade le long du banc émergeant.

 

Longueur

Environ 2 kilomètres.

 

Moyens

L’île est rejointe avec des moyens publics, sur le bateau à vapeur. Il faut parcourir l’itinéraire à pieds.

Parcours Description   Distance
ÉTAPE  1

(1) De l’arrêt du bateau à vapeur de Torcello, il faut continuer tout droit le long des fondations des Bourguignons.

 À peine vous débarquez sur l’île, de l’arrêt du bateau à vapeur,  regarder les îles de  Burano, Mazzorbo et «  l’Isola dei Laghi ». 0,0 kilomètre
ÉTAPE  2

On peut tourner sur la gauche allant vers un sentier déblayé de 200 mètres environ  vers la “Fattoria Didattica e Casa d’Artista Lucio Andrich (2)” (indiquée par un panneau).

La “Fattoria didattica” organise des rencontres avec des groupes sur réservation; les visiteurs apprennent à connaître les productions agricoles typiques de la lagune et apprennent  la fascinante histoire de l’île de Torcello; du jardin de la « fattoria », la vue sur la « Palude della Rosa » est très belle et vers la Basilique  Santa Maria Assunta.

 Du sentier déblayé, on entrevoit  des maisons construites où naissait l’ex-église de  « San Tommaso di Borgognoni » datant du XII ͤ  siècle et démolie pendant les premières années  du dix-neuvième siècle.

0,2 kilomètre
ÉTAPE  3

Après être revenus sur les fondations des Bourguignons   après environ une centaine de mètres, on peut faire une déviation par rapport à la route trop fréquentée traversant le canal sur le «Ponte del Diavolo » (3).

Le «  Ponte del Diavolo” très caractéristique, se présente encore aujourd’hui à la manière des antiques ponts vénitiens, ou sans parapet. Des enquêtes archéologiques récentes ont confirmé que son édification  date du XV ͤ siècle. Son nom est lié à une légende qui raconte un amour malchanceux entre une fille vénitienne et un officier de  l’armée autrichienne. 0,6  kilomètre
ÉTAPE 4

Continuant tout droit jusqu’à  un deuxième point et puis à gauche il est possible de rejoindre la zone  monumentale de l’île avec un parcours alternatif par rapport à celui classique.

 Tournant à droite au lieu qu’à gauche on rejoint Villa Baslini, une villa privée où on trouve des  sites archéologiques intéressants  – qui peuvent être visités – restes de l’Église de San Giovanni Evangelista, un des neufs, parmi les monastères et les églises, qui se trouvaient  sur l’île pendant la période de sa splendeur maximum, pendant le Haut Moyen Age. 0,7 kilomètre
ÉTAPE  5

Arrivée à l’ensemble  monumental de Torcello (4).

 La cathédrale de Santa Maria Assunta fut restructurée dans la forme actuelle autour de l’année  Mille. À l’intérieur, on trouve une mosaïque en style byzantin avec de très grandes dimensions qui représente le Jugement Universel.

L’église de Santa Fosca qui date du  XII ͤ siècle a une  base sous forme de croix grecque  et un  portique avec des colonnes en marbre et des chapiteaux qui répètent le motif  architectonique de la partie interne.

Dans l’espace donnant sur les édifices sacrés, délimité même dans le “palazzo del Podestà”, siège du Musée provincial de Torcello, il y a le soi-disant trône d’Attila, surement un siège réservé aux magistrats chargés d’administrer la justice.

1 kilomètre
ÉTAPE  6

De la zone  placée derrière le clocher pour qui aime la nature et accepte de parcourir un sentier avec des traits incultes il est possible d’entreprendre une promenade le long des  bancs émergents de la lagune de Torcello (5).

Ce sentier étroit long 200 mètres  qui longe sur la gauche un petit canal interne s’allonge dans les bancs émergeants sur la lagune du canal de Sant’Antonio, derrière l’île. Le parcours, à traits, envahi par les touffes épaisses de graminées cultivées sur les côtés, abandonne ainsi la zone historique pour s’avancer dans la  Torcello secrète et selvatique.

Dans le trait conclusif du sentier à gauche, on a le banc émergeant de la lagune avec sa végétation et à sa droite une zone marécageuse de l’île; d’ici on entrevoit à distance l’île de Burano, d’un lieu d’observation surement inédit.

1,1 kilomètre
Reparcourir tout l’itinéraire à reculons  pour rejoindre l’arrêt du bateau à vapeur, point de départ de la promenade.   1,5 kilomètre

 

 

Numéros et contacts utiles:

Pour réserver la visite à “la Fattoria Didattica e Casa di Artista Lucio Andrich” consulter le site  http://www.lucioandrich.com/

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s